AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Robyn, mais appelez-moi Rob

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Robyn N. Delovres
"Le carriériste"

avatar

Messages : 392
Date d'inscription : 25/07/2016
Age : 26
Localisation : dans mon bureau, très probablement
Emploi/loisirs : manager chez Stars Management, modèle de temps en temps

MessageSujet: Robyn, mais appelez-moi Rob   Mar 26 Juil - 17:40



 
 
Robyn Naya Delovres

 

Qui je suis




sympathique

soupe au lait

bosseuse

peu patiente

à l'écoute

stressée de la vie

sociable

rancunière

passe ta souris si tu veux en savoir plus
Âge : 25 ansDate de naissance : 21/02/1991 Lieu de naissance : Port-d'EspagneOrientation sexuelle : hétérosexuelleSituation : célibataireMétier : managerGroupe : pommesQuartier d'habitation : financialAvatar : Rihanna


en savoir un peu plus sur moi

 
+ Quelques anecdotes sur ta petite personne

  elle conduit un Range Rover Evoque blanc - elle ment très mal - elle adore la natation et le surf - elle est très proche de sa mère - c'est une grosse adepte des réseaux sociaux - lorsqu'elle est agacée, elle tape ses ongles contre ce qu'elle trouve -  elle joue du piano, de la guitare et de la batterie – elle passe ses journées à fredonner – elle adore danser – elle change régulièrement de couleur de cheveux, c'est un peu comme une addiction, le coiffeur – elle possède trois piercings, un hélix, un tragus, et un que vous ne verrez certainement pas – elle possède 23 tatouages, la plupart sont plutôt petits - elle pourrait manger tous les jours à KFC – il vaut mieux ne pas lui parler de son père – elle a peu confiance en la gente masculine – si peu qu'elle entretienne une relation sérieuse, elle a toujours peur de finir abandonnée comme sa mère – elle a deux chiens – elle fait du modeling depuis ses 14 ans – elle a une collection impressionnante de fringues et de chaussures – elle est très perfectionniste, elle ne quittera pas son bureau avant qu'elle soit sûre que tout ce qu'elle a accompli est plus que satisfaisant

 
+ Ce que tu aimes ? Ce que tu détestes ?

  J'aime Beyoncé, les Red Hot Chili Peppers, les Black Keys, les fringues et les chaussures, les bonnes manières, le modeling, le thé, le japonais, KFC, sortir même si j'ai plus trop le temps maintenant, mon île, jouer de mes instruments, chanter, le coiffeur ouioui. J'aime aussi beaucoup mon travail, même si ça me demande pas mal de temps. J'aime voyager, et j'adorerais aller en Inde. J'aime à peu près tous les animaux, sauf les souris et les rats, je trouve ça dégueu. Ah, j'adore les serpents, j'en ai pris un une fois, et c'était trop cool. J'aime la plage, et faire de la plongée. J'aime pas le froid, j'y suis devenue allergique, j'ai passé trop de temps au Canada. J'ai horreur des gens impolis, irrespectueux. J'aime pas rester immobile, j'ai besoin de bouger. Je supporte pas les gens qui roulent comme des escargots, j'vous jure ça me sort par les yeux. J'aime pas courir, j'ai même horreur de ça.

 
+ Depuis quand es-tu à San Francisco ? Pourquoi t'y es-tu installé(e) ?

  2 ans et demi. De base j'habitais à LA. J'adore Los Angeles, vraiment, c'est une ville magnifique. Mais ce qui me dérange là-bas c'est les gens. Ils sont tous plus superficiel les uns que les autres. J'aime vraiment pas ça. Les gens sont moins comme ça ici. Après, c'est aussi parce que j'ai postulé dans une agence pour devenir manager, et ils m'ont proposé plusieurs destinations. San Francisco, Sacramento, Vegas. Et j'ai choisi San Francisco.

 
+ T'es plutôt famille, amis ou loup solitaire ?

  Famille, définitivement. Et je considère mes amis les plus proches comme ma famille. C'est quelque chose de très important pour moi, la famille.

 
+ Que ferais-tu s'il te restait seulement 24h à vivre ?  

  J'les passerais avec ma famille, à Trinité-et-Tobago, et je filerai mes fringues et tous mes biens dont ma famille n'a pas besoin à des associations. Et je passerais tous mes repas à bouffer japonais, et à boire du thé.

 
+ Qu'est-ce que les gens disent le plus souvent de toi ?

  Les gens, je sais pas, mais ma mère dit que j'suis très à l'écoute des gens, que je bosse trop, et que je devrais faire un peu plus confiance aux autres.

 
+ La meilleure et la pire chose que tu aies faite ?

  J'sais pas si c'était la meilleure chose, mais plutôt l'une des meilleures expériences, et c'était l'UE. La pire chose, c'est la pire bêtise ? J'ai réinitialisé le pc de ma mère où elle gardait tous ses écrits. Oui oui, je suis stupide. Heureusement, elle a découvert après quelques mois qu'elle les avait aussi sur un pc à Trinité-et-Tobago. Ouf.

 
+ Ta plus grosse honte ?

  Oh mon dieu. J'étais absolument pas réveillée, j'avais la tête dans le cul, et j'suis allée chez starbucks. J'avais pas mis les mêmes chaussures, et en plus j'les avais mises à l'envers. C'était horrible.

 
◊ pseudo :   Titii, Bibi ◊ prénom :  celui de la petite sirène ◊ âge :  on demande pas l'âge des dames, non mais. Sachez que je suis majeure. Mais pas vaccinée muahahahah. ◊ pays/région :  Poitou-Charentes bitch, on aime le cognac et le broyé du poitou ◊ comment as-tu découvert le fo ?  j'suis à la base du fo, avec les deux autres mousquetaires ◊ avis & suggestions : rien du tout ◊ type de personnage : inventé ◊ un dernier mot ? j'ai l'impression d'avoir accouché d'un bébé, à nouveau

Code:
✜ [color=firebrick]Rihanna[/color] →  Robyn N. Delovres


 
© Nalex

_________________
    trini dem girls
       
    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être. Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence, quelle qu'elle soit©️endlesslove


Dernière édition par Robyn N. Delovres le Mar 26 Juil - 19:11, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robyn N. Delovres
"Le carriériste"

avatar

Messages : 392
Date d'inscription : 25/07/2016
Age : 26
Localisation : dans mon bureau, très probablement
Emploi/loisirs : manager chez Stars Management, modèle de temps en temps

MessageSujet: Re: Robyn, mais appelez-moi Rob   Mar 26 Juil - 17:45






Parce que c'est la vie






Je suis née à Port-d'Espagne, à Trinité-et-Tobago. Ma mère, aujourd'hui écrivaine, travaillait à l'époque sur le marché avec mes grands-parents. C'est là-bas qu'elle a fait la rencontre de mon père, un français originaire de chez nous. Le coup de foudre, on peut dire. Ils vivaient plus ou moins leur amour caché, parce que mes grands-parents n'aimaient pas franchement mon père. Toujours écoutez vos parents, les enfants. Ils se sont installés, et ont vécu deux ans ensemble avant que ma mère ne découvre qu'elle était enceinte de moi. Mon père était heureux, apparemment. Je suis née, et ça a commencé à se gâter. Un peu avant mon premier anniversaire, mon père a décidé de laisser tomber ma mère sans la moindre explication valable. Ma pauvre mère est tombée dans la dépression, l'amour de sa vie venait de la quitter, elle avait seulement 21 ans, et elle avait un bébé. Mes grands-parents l'ont consolée et se sont occupés de moi, alors qu'elle devait aller bosser pour subvenir à nos besoins. On roulait pas sur l'or, mais j'ai jamais manqué de rien. J'ai vécu une enfance heureuse, et j'étais extrêmement proche de ma mère. Je ne pense pas qu'avec mon père, j'aurais été plus heureuse.

Je me suis découvert une passion pour la musique et le dessin. J'observais souvent mon grand-père peindre, et toutes ces couleurs me fascinaient. C'est un peu lui qui m'a initiée. Et lorsque je ne dessinais pas, j'allais écouter mon voisin jouer de la guitare, il avait le double de mon âge, et c'est lui qui m'a appris à gratter. Puis il m'a montré son piano et sa batterie, et je passais mes après-midi chez lui, à apprendre et à l'écouter. J'ai un peu commencé à chanter par hasard, et je ne remercierai jamais assez le hasard.
Et un beau jour, alors qu'on était en ville avec des amies un homme est venu me voir – j'crois qu'on appelle ça un chasseur de têtes, ou un truc comme ça – il travaillait pour une agence de mannequinat à Los Angeles, et il était en vacances apparemment. Il cherchait une adolescente pour une campagne de publicité d'une chaîne de prêt-à-porter américaine, Forever21. Ma mère a eu du mal à accepter, mais elle a fini par dire oui. Puis j'ai grandi, je continuais à faire quelques photos, mais plus autant. Et lors d'un voyage à New-York, c'est un photographe qui m'a abordé. C'était et ça restera mon photographe préféré, on est plus simplement des partenaires, mais des amis. C'est un peu lui qui a véritablement lancé ma carrière.

Dans le même temps, ma mère avait envoyé ses écrits à plusieurs maisons d'édition, et celle qui a répondu la première était à Los Angeles, totalement à l'opposée de là où on vivait. C'est donc à ce moment là que le choix fut fait. On a quitté Trinité-et-Tobago pour L.A. J'enchaînais les photoshoots pour remplir mon book, et je devais gérer ça en même temps que le lycée. Puis j'ai intégré l'UE à Montréal. J'avais besoin de changer d'air. J'crois que l'université, ça a été mes meilleures années. On rencontre des gens tellement fabuleux.
Et j'ai décidé de partir vivre à San Francisco, parce qu'L.A. est beaucoup trop superficielle, pour y avoir vécu, et on m'offrait un job. Et honnêtement, San Francisco, c'est le paradis sur terre.





MADE BY .ANGELUS


_________________
    trini dem girls
       
    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être. Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence, quelle qu'elle soit©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Robyn, mais appelez-moi Rob

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kalindra, mais appelez-moi plutôt Aluna
» Henriette d'Angleterre, mais appelez moi « Madame » !
» Rose S. Petrova ϟ Sveltana K. A. J. Petrova mais appelez moi Rose.
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Golden Gate ::  :: Inscriptions :: Validés-